Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Ian Berry, l’artiste qui réalise des fresques avec…du jean

Deux personnes à l'intérieur d'une rame de métro à Londres

Partons à la découverte de cet artiste britannique de 35 ans, réputé dans le monde, dont la matière unique qu’il utilise pour la réalisation de ses oeuvres d’art n’est autre que le denim, ce fameux tissu avec lequel on confectionne le jean.

Andy Warhol, à propos du jean, disait : ” J’aimerais pouvoir inventer quelque chose comme un jean. Quelque chose dont on se souviendra.” Il a en tout cas réalisé la conception de la pochette du disque des Rolling Stones,“Sticky fingers”, avec ce fameux jean qui reste dans les mémoires .

Ian Berry, qui se faisait appeler Denimu jusqu’en 2013, est allé plus loin dans le concept.
Pour concevoir ces tableaux ou fresques, il n’a besoin uniquement que de ses mains, d’une paire de ciseaux, de la colle et du jean. Des montagnes de jeans ! Le denim n’a plus de secret pour lui.

L’idée d’utiliser ce tissu pour son travail artistique lui est venu quand, après avoir un peu bourlingué à travers le monde, il est revenu dans la maison familiale. Sa mère, pensant qu’il ne reviendrait jamais s’y réinstaller, avait vidé la chambre de son fils et seul un tas de jeans était rangé. C’est là que Ian a noté les différentes nuances indigo du denim.

Dans le studio londonien dans lequel il conçoit ses oeuvres, des milliers de jeans trônent, sont triés et amoncelés en fonction de leurs teintes.
Au début, Ian Berry utilisait ses propres jeans, puis ceux de ses amis. Depuis, il les récupère aussi bien dans des boutiques caritatives, des surplus ou bien en provenance de certaines marques de jeans qui lui en font cadeau, voire des dons qui proviennent du monde entier.

L'artiste Ian Berry réalisant un tableau dans son studio londonien avec des milliers de jeans
L’artiste en plein travail dans son studio – © Ian Berry
Conception du portrait de la chanteuse Debbie Harry
Réalisation du portrait de la chanteuse Debbie Harry – © Ian Berry

Ce qui frappe les personnes lorsqu’elles découvrent de façon un peu éloigné les oeuvres de Ian, c’est de penser qu’il s’agit de peintures à l’huile dans les couleurs indigo ou bien de photographies bleutées. Il faut en fait s’en rapprocher pour découvrir qu’il y a plusieurs couches superposées de tissu, ce qui donne un effet tridimensionnel aux oeuvres.

L’artiste sélectionne avec soin les différents morceaux de tissu pour composer son tableau et lui donner toutes ses nuances de couleur et ses contrastes. Inutile de dire que cela lui prend énormément de temps.

Ses thèmes de prédilection sont des scènes urbaines, mais également ces lieux emblématiques qui réunissaient les gens et qui peu à peu disparaissent dans les grandes cités : les pubs (à Londres), les disquaires, les laveries automatiques, etc.

Et puis il y a aussi quelques portraits. Mais pas ceux de n’importe qui. Il faut que ces personnes aient une forte connexion avec le jean, et, dans le cas de célébrités, qu’elles soient respectées.

Rayons de disques réalisés en jean
Rayons de disques – © Ian Berry
Portrait d'Ayrton Senna réalisé en jean
Portrait d’Ayrton Senna, pilote de Formule 1 – © Ian Berry

Si vous avez l’opportunité d’aller à Londres durant le mois de juillet, une nouvelle exposition lui est consacrée autour du thème “Hotel California”. Les oeuvres présentées ont été inspirées lors d’un voyage de l’artiste en Californie.

Du 01 au 28 juillet 2019 – Catto Gallery.
Ouvert tous les jours de 1000 à 1800 (ouverture à 1230 le dimanche).

Pour visionner ou télécharger le catalogue de l’exposition : cliquer ici

Partager

Laisser un commentaire

13 − 1 =

Mes oeuvres favorites 0
Voir ma liste Continuer vos achats